De la conception de la cellule de production à sa mise en place au sein de l’entreprise, en passant par sa fabrication, Belean a accompagné une entité du groupe Richemont dans sa démarche de refonte d’un atelier. « N’avoir à traiter qu’avec une seule entreprise pour disposer, au final, d’une solution clé en main, c’est un plus », assure le chef de projet.

belean richemont

 

« UNE CELLULE DE PRODUCTION CLÉ EN MAIN »

Munis de caisses portées à bout de bras, les opérateurs devaient effectuer de nombreux et fréquents déplacements au sein de cet atelier, une cellule essentielle puisqu’elle est en charge de la préparation de la matière pour la production. « Les problèmes de dos étaient récurrents, souligne l’ingénieur responsable de la logistique, les opérateurs étant souvent amenés à accomplir des torsions sur eux-mêmes. » C’est à la faveur d’un agrandissement de l’espace de travail que l’entreprise s’est posé la question :  «Ajoute-t-on simplement un poste de travail, ou réfléchit-on à l’ensemble ? », résume le chef de projet. L’entreprise a choisi la seconde solution.

De l’idée à la réalité

Là comme pour d’autres projets, BeLean Consulting a appliqué une approche que son directeur Pierre-Emmanuel qualifie d’agile: passer de l’idée à la réalité, soit, en d’autres termes, fédérer l’équipe de travail autour du besoin de l’opérateur en partageant son quotidien professionnel comme les défis qu’il doit relever, et lui permettre de façonner elle-même la solution.

Pierre-Emmanuel Saurais a donc passé deux jours complets au sein même de l’entreprise du groupe Richemont.

Il s’est imprégné des gestes et des déplacements que devait effectuer l’opérateur, il a écouté ses besoins, échangé avec lui les idées qui émergeaient au fil de la production : « On a réenvisagé la réalité de l’atelier et essayé de révéler la potentialité de la situation », précise le directeur de BeLean Consulting.

Source et article complet : Belean Consulting