Pour la sixième année consécutive Bilan a dévoilé le 1er mars dernier  (en exclusivité pour les lecteurs du magazine)  sa sélection de 50 start-up suisses pour investir ou s’inspirer. Avec 141 start-up présélectionnées par la rédaction de Bilan et nos partenaires ( BioAlpsCleantechAlpsAlpICT, la FONGIT et CIMARK,  InnoSuisseInnoVaudMassChallengeNeodeKickstart Accelerator ainsi que Startupticker),  le cru 2018 aboutit à un renouvellement à 98% des jeunes pousses choisies par le jury (voir sa composition ci-dessous). Place donc à la découverte et à la qualité.

 

 

Novostia

Montant recherché: 10,5 millions de francs

En 2017, 800’000 personnes dans le monde ont reçu une valve cardiaque mécanique ou biologique afin d’éviter un accident cardio-vasculaire, première cause de mortalité. C’est un marché de 3 milliards de dollars en croissance de plus de 12% par an. Toutefois, les valves cardiaques actuelles souffrent de deux défauts: les valves mécaniques sont implantées pour la vie mais nécessitent la prise constante d’anticoagulants, les valves biologiques doivent, elles, être changées tous les 10 à 12 ans.

Le chirurgien cardiaque français Didier Lapeyre a consacré 25 ans de sa vie à la mise au point d’une valve biocompatible dont la mécanique des fluides rend superflu la prise d’anticoagulants tout en durant pour la vie. Il y a un an, cette innovation est devenue une entreprise en Suisse, Novostia, implantée dans le parc technologique Neode à Neuchâtel. Novostia collabore avec des chercheurs de l’EPFL qui ont confirmé le choix des matériaux utilisés en particulier un polymère qui remplace le carbone des volets et avec le centre de bio-ingénierie de l’Université de Berne(Artorg).

Au bénéfice de brevets sur six générations de sa technologie et d’une centaine d’expérimentations positives chez l’animal, l’entreprise lève des fonds pour préparer ses essais cliniques chez l’homme avec un objectif commercial d’ici 5 ans.

Contact: Soad El Ghazouani, s.elghazouani@novostia.com

Source: Bilan